vendredi 1 décembre 2017

L'histoire des poulettes

Aujourd'hui, je vous raconte une belle histoire.

Il était une fois une petite couturière qui avait un penchant prononcé pour la feutrine et qui fabriquait des marionnettes pour les petits doigts de ses enfants. Elle aimait bien transformer leurs héros en personnages à bouille ronde. 

À l'autre bout du pays vivait une conteuse qui aimait partager ses histoires avec enfants qu'elle croisait. Pour l'une de ses chansons, il lui fallait huit poulettes assorties à huit clochettes colorées.

Après quelques échanges et beaucoup de péripéties (La Poste est la vilaine sorcière de l'histoire !), les huit poulettes se sont envolées de l'atelier de la petite couturière pour aller vivre de grandes aventures sous les feux des projecteurs de la capitale. Carrément !

Eh bien figurez-vous que c'est une histoire vraie :-)

En mars dernier j'ai été contactée par la charmante Mélusine, conteuse, qui cherchait un petit souriceau de doigt pour l'une de ses histoires. Et puis, le courant passant bien, Mélusine m'a fait part de son envie de poulettes. Ces marionnettes sont faites pour se percher sur des clochettes de la même couleur que leur plumage.


C'est une belle expérience de coudre pour quelqu'un d'autre ! Par rapport aux poules que j'avais déjà faites, j'ai un peu allongé le corps (pour coller à la taille des cloches) et grossi les traits du visage (ce sont des poulettes de scène), selon les demandes de Mélusine. Et ce sont des marionnettes à z'ailes !

C'est fou d'imaginer que ces petites poules sont sorties du cocon de ma maison pour aller amuser d'autres enfants que les miens. Elles apparaîtront dans un spectacle au mois de février prochain.


Concernant Mélusine, mon petit doigt me dit que vous entendrez de nouveau parler d'elle par ici... Comme dirait un certain HB :
"I think this is the beginning of a beautiful friendship !"

À bientôt !